Le “Paiche”, le plus Grand Poisson d’eau Douce

La païche, encore appelé pirarucu ou arapaïma (Arapaima gigas) est un poisson de la famille des Osteoglossidés, vivant en Amazonie. C’est le plus grand de tous les poissons osseux d’eau douce: il en a été pêché qui pesaient 250 kg , pour cinq mêtres de long . C’est un physostome : sa vessie natatoire communique avec l’oesophage , ce qui le rapproche des cyprinidés et des salmonidés . Sa bouche, énorme , garnie de petites dents pointues , s’ouvre trés largement , et crée un tourbillon à la surface de l’eau quand l’arapaima monte «gober» une proie . L’ arapaima a une langue «osseuse» équipée d’un ensemble de dents, que certains peuples indigènes utilisent pour poncer. Son dos trés large, effilé vers la queue , porte une nageoire dorsale rejetée trés en arriére (Larousse I/VI , p.303 ).

Il fait l’objet d’une pêche intensive , car sa chair (légèrement sucrée et aux arêtes peu nombreuses) est recherchée , et il est servi même en période de fermeture dans tous les restaurants du bassin amazonien . L’élevage permettra peut-être d’enrayer la disparition de l’espéce : sa croissance est rapide (10 kg/an)et peu coûteuse (4 €/kg). Sur le plan halieutique: comme la carpe et du saumon, l’Arapaïma se défend très bien lorsqu’il est pêché à la canne mais il survit mal à une remise à l’eau.

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.

Loading...